rss geek

logo geek

Ikebana, l’art floral japonais, tu connais ?

L’arrangement floral japonais appelé « Ikebana » vise à harmoniser les fleurs cultivées et les végétaux naturels tout en respectant certaines valeurs. Et puisque ça faisait longtemps que je n’avais pas mis ce blog à jour, voici un survol du sujet pour vous aider à connaître davantage cette activité zen, idéale pour rester calme quand vous bloquez sur un bout de code par exemple 😉

Sublime non ?

ikebana geek

Les origines de l’ikebana

En premier lieu, le mot « Ikebana » vient de l’association des mots « ikeru » qui signifie ‘vivre’ et de « bana » qui veut dire ‘fleur’. Dans la pensée japonaise, la composition du bouquet est d’ailleurs perçue comme une façon de « faire vivre les fleurs ». Cet art, qui origine de la Chine et de la Corée, a été amené au Japon par les moines bouddhistes. Cet art, qui leur était réservé est ensuite devenu populaire – à partir du 6ième siècle – en raison des fleurs mises en bouquet que l’on offrait au Bouddha. L’arrangement vertical ne verra le jour qu’au 11e siècle et conservera cette structure qu’on lui connaît encore aujourd’hui.

Même sou l'eau ça marche !

Ikebana eau

Construction, harmonie et équilibre

Le but visé par l’Ikebana est d’arriver à l’équilibre d’une construction linéaire, où couleurs et rythme sont également prises en compte. La symbolique doit aussi respecter le principe masculin/féminin. Cet art valorise non seulement les fleurs elles-mêmes, mais aussi les feuilles, les tiges, les branches et même le choix du vase de présentation. La structure complète doit symboliser à la fois la terre, le ciel et l’humanité.

Un bouquet d’émotion

Chaque fleur, chaque branche devient ainsi précieuse et doit suggérer une émotion particulière et unique. Avec de la pratique, on arrive à établir un dialogue entre les éléments qui composent l’arrangement Ikebana. Certains experts affirment qu’il arrive que ce soient les végétaux et les fleurs qui guident la personne qui compose l’arrangement. Depuis les années cinquante, les écoles japonaises explorent de nouveaux matériaux pour obtenir d’autres moyens d’expression artistique et l’Ikebana bénéficie aujourd’hui de cet élan créatif.

ikebana bateau

ikebana bateau

L’Ikebana aujourd’hui

Depuis le début du 20e siècle, ce type d’arrangement se retrouve couramment chez les fleuristes (pour admirer quelques exemples de bouquets Ikebana, vous pouvez visiter le site sur les fleurs Aquarelle). Des cours et des ateliers sont offerts dans plusieurs pays du monde pour que les participants puissent composer eux-mêmes leurs arrangements à la maison.

Alors, vous aimez autant que moi ?

Faire un commentaire pour "Ikebana, l’art floral japonais, tu connais ?"