rss geek

logo geek

Dyson, 20 ans d’innovations

L’histoire de l’entreprise Dyson est indissociable de celle de son créateur, James Dyson. Celui-ci, excédé par l’affaiblissement de la puissance de son aspiration au fil du temps, chercha en 1978, un moyen de remédier à cet inconvénient. 5 ans plus tard, le procédé était au point, mais personne n’en voulait. Alors en 1992, il décide de créer sa propre entreprise qui lui permettrait de développer et de commercialiser ses gammes d’aspirateurs.

C’est au Royaume-Uni qu’il fait construire sa première usine pour produire la technologie Dual Cyclone qui ne semble intéresser personne. En 1993, il ouvre un centre de recherche et de fabrication à Chippenham, et c’est en mai de cette année-là, que sort le premier aspirateur Dyson, qui ressemblait fortement à la version actuelle qu’on retrouve chez beaucoup de revendeurs. Il passera entre 1993 et 1994 d’un chiffre d’affaires de 2,4 millions de livres à 9 millions.

Son premier aspirateur, le DC01, est le plus vendu en Angleterre. Le second modèle s’illustrera aussi sur le marché des aspirateurs-traineaux. En 1995, il déménage son usine à Malmesbury.

En 1996, la société s’étend et crée des filiales en Suède, en Belgique, en France, aux Pays-Bas ainsi qu’en Australie. Il lance de nouveaux modèles et des séries limitées, à la fin de l’année son chiffre d’affaires est de 72 millions de livres sterling.

Dyson DC 52

Le DC 52, un des derniers nés des aspirateurs Dyson
Tchéquie, Turquie, Nouvelle-Zélande, Allemagne, Espagne et Japon vont connaitre l’ouverture de points de vente et après-vente. Le DCO3 et le DCO4 ainsi que le DCO5 voient le jour tandis qu’à la fin de l’année 1999 ; la société teste auprès de consommateurs son nouveau projet, le DCO6 aspirateur robotisé. Les tests lui accordent de bonnes performances, mais il faut améliorer le côté pratique et le rendre plus accessible à toutes les bourses.

Concours d’objets volants par les ingénieurs Dyson
Pendant ce temps en France, le SCO5 est choisi parmi les étoiles de l’Observeur du Design 1999, et il remporte un prix au Japon, celui du produit de l’année 1999. En 2000, la société lance un nouveau produit, le lave-linge contrarotator, vendu sous l’appellation CR01, c’est le premier lave-linge comprenant deux tambours tournant dans des sens opposés. Le DC06+ remporte plusieurs prix et Dyson étend ses activités en Italie, en Autriche et au Danemark et accroit sa production. Pour ce faire, elle crée une usine en Malaisie. Un premier espace d’exposition est ouvert à Paris.

ventilateur dyson

En 2001, elle développe une nouvelle technologie Root Cyclone sur le DC07, promettant 45 % d’aspiration supplémentaire. Le DC05 Motorhead remporte le prix du design l’année suivante et le DC08 est alors lancé, c’est celui de la gamme qui deviendra le plus populaire. En 2003, ce sont 10 millions d’aspirateurs qui ont été vendus à travers le monde, Dyson reçoit alors le prix de l’innovation 2003, distinction réputée en Angleterre. Le DC11 télescope sort en septembre 2003 ; suivi du DC07 Clic dont le profit des ventes sera reversé à une association contre le cancer. En 2005, c’est en 2005 le DC15, The Ball qui fait son apparition, puis le DC52 qui filtre l’air.

En 2013, Dyson, c’est une présence dans 37 pays du monde et 3 millions d’aspirateurs vendus par an.

infographie dyson

Infographie sur les produits Dyson (Source)

Faire un commentaire pour "Dyson, 20 ans d’innovations"