rss geek
logo geek

Citraubien

Oui, Citraubien !

citraubien

citraubien

logo geek

Que s’est-il passé en 2013 ? L’image qui résume l’année

année 2013 tous les buzz

année 2013 (source)

Et en vidéo ça donne quoi ? Ceci :

logo geek

Les pilotes de MotoGP version manga

motogp manga

motogp manga

Cette image des pilotes de Motogp tombe à pic pour vous présenter mon nouveau blog dédié à l’univers de la moto. Vos retours sont les bienvenus ;)

logo geek

Ikebana, l’art floral japonais, tu connais ?

L’arrangement floral japonais appelé « Ikebana » vise à harmoniser les fleurs cultivées et les végétaux naturels tout en respectant certaines valeurs. Et puisque ça faisait longtemps que je n’avais pas mis ce blog à jour, voici un survol du sujet pour vous aider à connaître davantage cette activité zen, idéale pour rester calme quand vous bloquez sur un bout de code par exemple ;)

Sublime non ?

ikebana geek

Les origines de l’ikebana

En premier lieu, le mot « Ikebana » vient de l’association des mots « ikeru » qui signifie ‘vivre’ et de « bana » qui veut dire ‘fleur’. Dans la pensée japonaise, la composition du bouquet est d’ailleurs perçue comme une façon de « faire vivre les fleurs ». Cet art, qui origine de la Chine et de la Corée, a été amené au Japon par les moines bouddhistes. Cet art, qui leur était réservé est ensuite devenu populaire – à partir du 6ième siècle – en raison des fleurs mises en bouquet que l’on offrait au Bouddha. L’arrangement vertical ne verra le jour qu’au 11e siècle et conservera cette structure qu’on lui connaît encore aujourd’hui. Read the rest of this entry »

logo geek

Les internets… et ses personnages

internet personnages

Les internets… et ses personnages

Vous les reconnaissez ?

logo geek

Top 5 des musées hors du commun à Paris

musée paris

musée paris

Réserver son hôtel à Paris est la promesse d’un parcours culturel richissime, entre les monuments historiques et les nombreux musées. Vivez autrement votre escapade parisienne en partant à la découverte des musées insolites et hors du commun, témoins de la profusion artistique et culturelle de la ville-lumière.

Le musée Grévin

Implanté dans le pittoresque quartier de Montmartre, le Musée Grévin est l’un des plus connus de la capitale française. Les lieux sont devenus célèbres grâce aux statues de cire en taille réelle représentant les personnalités du monde politique et culturel de toutes les générations. Parmi les personnages les plus illustres représentés au Musée Grévin figurent Louis Armstrong, Marylin Monroe, Louis de Funès ou encore Henri Salvador. Il est tout à fait possible et même conseillé de se faire photographier avec le personnage qui vous attire. La seule règle est de ne pas toucher aux œuvres, car la cire est un matériau fragile. Read the rest of this entry »

logo geek

Sauras-tu retrouver le nom des 425 personnages de jeux ?

Un passionné a rassemblé en une image 425 personnages de 375 jeux vidéos différents. Saurez-vous les nommer tous ?

test gamer

logo geek

Sentimancho de combien2.com

logo geek

L’invulnérabilité des macs remise en cause

Depuis quelques mois maintenant, les ordinateurs Apple sont la cible d’attaques informatiques.
Il devient alors légitime de se demander s’il est toujours possible de dire qu’il n’existe pas de problème de sécurité avec les machines qui tournent sous MacOs.

En effet, en avril 2012, un Trojan (ou cheval de Troie) nommé Flashback est détecté et serait présent sur plus de 600 000 machines. Il permet notamment de récupérer les mots de passe et les coordonnées bancaires des personnes infectés.
Flashback s’installe sur l’ordinateur lors de l’installation d’un faux logiciel Adobe. Les défenseurs d’Apple mettront ce point en avant comme quoi il s’agit d’une action de l’utilisateur qui permet l’installation du Trojan à l’inverse d’un virus qui est capable de se propager sans intervention humaine (il faut rappeler qu’à l’heure actuelle, aucun virus au sens propre du terme n’a encore été détecté sur mac). Le Tojan exploite toutefois une faille de sécurité bien réelle.

La réaction des éditeurs d’Antivirus ne s’est pas faîte attendre. De nombreuses solutions de détection de Flashback plus ou moins contraignantes sont apparues sur la toile.
Si vous voulez vous assurer que votre machine n’est pas infectée, Kaspersky a mis en ligne une solution simple de détection de Flashback, simplement en rentrant son UUID.

flashback mac

Ces mêmes éditeurs ont fustigé le comportement d’Apple qui ne continue pas d’assurer le support des anciennes versions de son système d’exploitation alors qu’elles sont encore installées sur de très nombreuses machines.
Dans le même temps, Apple a modifié plusieurs textes sur son site web et notamment celui de Mac OSX dans lequel l’éditeur à la pomme le décrit comme « l’un des systèmes d’exploitation les plus sûr » au lieu des anciennes tournures de phrases qui laissaient entendre qu’il était invulnérable aux différentes menaces informatiques, ceci afin d’éviter des poursuites de personnes touchées par Flashback. Les détracteurs de la marque à la pomme (et certains spécialistes) ont tout de suite pris ces changements comme un aveu.

Flashback est la 1ere menace sérieuse sur Macs (d’autres malwares ont été détectés mais ils étaient plus ou moins inoffensifs et ont touché peu de machines) mais il se peut que la relative invulnérabilité de Mac OSX n’était due qu’à une faible part de marché. Part de marché qui va croissante avec l’essor de la popularité des produits Apple et qui pousse les concepteurs de virus à porter un regard neuf sur le système d’exploitation.

Les éditeurs d’antivirus proposent d’ailleurs de plus en plus de solutions pour se protéger des virus sur mac alors que l’offre était quasi inexistante il y a encore un an.

logo geek

Un regard sur le jeu PC

Il se dit parfois dans le milieu de l’informatique qu’un PC est avant tout une plateforme de travail et de communication, et que le jeu vidéo est uniquement l’affaire des consoles. S’il va de soi que tout PC n’est pas apte à une utilisation vidéo-ludique intensive, le marché du jeu PC est et restera la principale source d’innovations dans l’industrie du jeu vidéo, notamment grâce à l’aspect évolutif et personnalisable d’un ordinateur de bureau.

Il existe de fait une véritable fracture entre les joueurs PC et les joueurs console. Tâchons d’expliquer les raisons de cette division.

Le joueur console favorise avant toute chose l’accessibilité. Installer un jeu console est d’une simplicité enfantine ; il suffit d’insérer la galette dans le réceptacle prévu à cet effet, et le joueur peut alors profiter de son jeu sans se poser de question ; la console fait tout le travail d’initialisation, de mise-à-jour et de maintenance, aucune intervention n’est requise de sa part. De même, un jeu vidéo est dit « pensé pour les consoles » lorsqu’il propose une interface très visible et facilement accessible via les boutons d’une manette, privilégiant ici également l’accessibilité et la facilité d’usage. On appelle aussi ces interfaces « user-friendly ».

alienware

Considérons à présent le PC gamer. La plupart des joueurs PC savent qu’un ordinateur vendu dans le commerce (grandes surfaces, principalement) n’est pas une plateforme très indiquée pour le jeu PC, quel qu’en soit le prix ; ainsi, ces joueurs préfèrent monter eux-même leurs PC, achetant ainsi le boîtier et tous les composants, séparément.

Cette technique offre plusieurs avantages : chaque pièce possède sa propre garantie, ce qui permet de ne pas avoir à expédier tout le PC en cas de panne. De plus, le joueur peut créer la machine de son choix en fonction du budget qu’il souhaite y investir et de la puissance dont il souhaite disposer. Il existe de nombreux fabricants de pièces pour PC et il y a sur le marché de quoi satisfaire tous les budgets.

Cet aspect « fait-maison » est l’une des clés de voûte qui caractérisent le joueur PC. Il favorise généralement la personnalisation de son expérience vidéo-ludique sur l’accessibilité ; cela passe, comme on l’a vu, par l’assemblage de sa propre machine, mais aussi dans son expérience de jeu. Les joueurs PC sont en effet connus pour être exigeants, et voient d’un mauvais œil les « portages » : Des jeux console adaptés pour le PC, conservant généralement leur interface console, étudiée pour être lisible par un joueur installé à bonne distance de son écran, et paraissant donc énorme sur un PC, où l’écart entre le joueur et son écran est bien moindre.

Les joueurs PC favorisent également une expérience de jeu difficile, mais gratifiante, et ont tendance à bouder les jeux trop faciles car conçus pour un public très large, comme c’est souvent le cas sur les consoles. On trouve ainsi plus de jeux pc  dits « hardcore » (comprenez : difficiles) destinés à un public averti sur PC que sur console, où le public est plus vaste et plus souvent constitué de joueurs occasionnels que la difficulté peut rebuter.

logo geek

Facebook, à qui profite la Timeline?

En perpétuelle évolution depuis son ouverture au public en septembre 2006, Facebook s’est néanmoins décidé à modifier intégralement la structure de ses pages en imposant son “journal”, une nouvelle vision toujours plus complète de la vie sociale virtuelle de ses 800 millions d’utilisateurs. Mais derrière la poudre aux yeux graphique, à qui profite réellement cette révolution ?

Terminé, l’interface vieillotte basée sur la structure verticale des blogs avec apparition des nouveautés par le haut. Fini, les statuts condamnés aux oubliettes sous le fastidieux “scrolling” page par page. Sur Facebook, place à la hiérarchisation de l’information personnelle avec lecture gauche/droite sur une ligne chronologique verticale pouvant remonter jusqu’à la naissance. A la créativité personnelle, par le biais d’une interaction sur les deux cadres photo (un grand panoramique, un petit carré). Au “pin post” emprunté à Twitter et Pinterest, la mise en avant éphémère du statut, photo ou lien partagé essentiel du moment. CV d’un nouveau genre, Journal souhaite présenter le meilleur de nous-mêmes, embelli par notre mémoire sélective plus ou moins consciente. « Entre l’histoire et la légende, imprimez la légende » : n’est-ce pas, James Stewart et John Ford ? Tout est mis en oeuvre par les ingénieurs de Mark Zuckerberg pour se laisser aller à dévoiler sa biographie complète (classée par années et mois, des premiers pas jusqu’au présent, et de préférence géolocalisée), son parcours professionnel, son évolution culturelle, ses habitudes de vacances : Facebook veut tout savoir. Bien entendu, personne ne nous oblige à remplir les cases vides, mais tout est là, joli, à disposition…

Tentant, forcément. Néanmoins, pas de méprise possible, le seul objectif réel réside dans la récolte d’un maximum d’informations pour toujours mieux cibler son audience en publicité et augmenter son chiffre d’affaire de façon exponentielle. Nos conseils “vie privée” Certes plus conviviale, cette Timeline, son nom original, révèle son lot de nouveaux problèmes de configurations si l’on n’a pas envie de tout dévoiler à tout le monde… et bientôt aux moteurs de recherche. Il faut tout d’abord vérifier que cette dernière ne rend pas publics des vieux statuts, photos compromettantes ou ralliements à des groupes débiles qui étaient à la mode à la fin de la dernière décennie. En effet, si vous en doutiez, sachez-le pour de bon : rien n’est perdu avec Facebook, tout est stocké. Une fois le Journal installé, absolument tout remonte à la surface. Profitez donc des avantages de sa nouvelle ergonomie irréprochable et faites le ménage à la chaîne. Sept jours sont à disposition afin de régler les paramètres de confidentialité et mettre en place à sa guise ses informations, avant que le nouveau profil ne soit rendu public. Après, pas de machine arrière possible… Une fois adopté, c’est pour la vie. Enfin, gare aux futures applications frauduleuses promettant de revenir à l’ancienne version, promptes à infecter et détourner les comptes à des fins malhonnêtes.

logo geek

Pinterest, nouvelle addiction en ligne

Le web réserve encore bien des surprises. Pour preuve, la récente explosion du réseau social de partage Pinterest aux USA dans des catégories sociales inattendues. Présentation et réflexions autour de cette jeune start-up américaine…

Lancé en toute discrétion courant 2010 par la combinaison magique moderne, un ingénieur, un graphiste et un financier, anciens employés de Facebook ou Google, Pinterest a connu ces six derniers mois une explosion de fréquentation sans précédent. Une croissance de + 4000 %, vingt millions d’utilisateurs, douze millions de visiteurs uniques, le site – pourtant toujours en phase de test sur invitations – a battu certains records détenus par Twitter ou Facebook. Encore plus étonnant, pour une fois le coeur de cible de départ ne se situe pas dans les jeunes élites aisées de New York ou Los Angeles, mais plutôt chez les mères de familles du Midwest ou les professions libérales créatives. Une belle anomalie, comme l’internet en invente régulièrement, basée sur un concept atypique et un site graphique grand public. Read the rest of this entry »

logo geek

Envoyez des SMS gratuits depuis votre PC avec WhatsApp et Bluestacks

Compatible avec la plupart des Smartphones, WhatsApp Messenger a longtemps été l’une des applications phares parmi beaucoup d’autres. Ce système de messagerie instantanée entre mobile permet notamment d’échanger des texto gratuitement avec tous vos contacts possédant également l’application, ce qui en fait une excellente méthode de communication alternative entre utilisateurs.

Le procédé est sur le fond bien simple, comme WhatsApp utilise la même connexion Internet que vous utilisez pour lire votre courrier électronique et naviguer sur le Web, aucun coût supplémentaire n’est débité par SMS ou partage multimédia (image, vidéo, audio, etc.).
Pour le moment WhatsApp est officiellement disponible pour les systèmes d’exploitation  Android, iOS, Nokia et Blackberry, mais malheureusement aucun client pour ordinateur Windows n’a encore été développé. Néanmoins, à tout problème existe une solution de geek et il suffit de puiser dans les plus récentes bibliothèques de logiciels pour découvrir un puissant émulateur Android, BlueStacks App Player. Cet émulateur est pour l’instant disponible gratuitement dans sa phase beta, ce qui en fait une alternative intéressante à d’autres programmes du même genre (comme YouWave).
BlueStacks App Player vous permettra d’installer non seulement l’application WhatsApp mais également des milliers d’autres applications Android sur votre PC Windows sans pour cela nécessiter un Smartphone appartenant à la même plateforme.

Pour profiter des fonctionnalités de WhatsApp sur PC via BlueStacks, il faut:

1. Télécharger BlueStacks pour Windows et installer le programme. Notez que le processus prend un bon petit moment le temps que tous les components de Bluestacks soient installés sur l’ordinateur.

 

2. Une fois l’installation complète, il faudra créer un nouveau compte via l’interface utilisateur du programme ou bien vous connecter directement si vous en avez déjà un.

 

3. Saisir «WhatsApp» dans le champ de recherche et télécharger l’application.

 

4. Après l’installation de l’application, il faut cliquer dessus et accepter les Termes et Conditions. Ceci ouvrira la fenêtre de vérification.

 

5. Sélectionner le pays, insérer un numéro de téléphone mobile puis cliquer sur OK.

 

6. Le processus de vérification du numéro de téléphone prendra plusieurs minutes, un peu de patience sera de rigueur. WhatsApp tentera d’envoyer un SMS sur le numéro de téléphone indiqué mais l’action échouera puisqu’il s’agit ici d’un émulateur. Cependant pas de panique! Cette étape est nécessaire car deux nouvelles options apparaitront à l’échec: l’une pour éditer ou modifier le numéro de téléphone et l’autre pour effectuer un appel téléphonique au numéro indiqué (Call me).

 

7. Choisir la deuxième option puis attendre le coup de fil. A l’appel, noter le code d’activation donné (en anglais).

 

8. Insérer le code dans l’application et cliquer sur OK. WhatsApp est activé sur votre PC.

 

9. Maintenant il ne reste qu’à sélectionner ou créer vos contacts et commencer à envoyer des messages textes ou multimédia.

A noter que vous ne pourrez pas exécuter WhatsApp simultanément sur votre mobile et votre PC en utilisant le même numéro de téléphone. Vous devrez donc le désinstaller de l’un pendant que vous l’exécutez sur l’autre, sauf si vous pouvez lier un deuxième numéro de téléphone à Bluestacks. En outre n’oubliez pas qu’en plus d’être un moyen efficace pour envoyer des sms depuis un ordinateur, BlueStacks permet également exécuter d’autres applications Android sur votre PC. C’est des titres comme Angry Birds Space, Fruit Ninja, et plein d’autres qui sont à découvrir!

logo geek

Le ouistiti est dans la place

Ouistiti est le nom donné à certaines espèces de singes, les marmousets. Ils seraient appelés ouistitis à cause du cri qu’ils émettent. Il existe différentes sortes de ouistitis comme le ouistiti amazonien,  le ouistiti atlantique ou encore le ouistiti pygmée. Le ouistiti mesure en général une trentaine de centimètres et pèse entre 120 et 400g. Ce petit animal très mignon est très apprécié des amateurs de singes mais il est aujourd’hui très prisé des référenceurs, vous allez très vite connaitre la raison d’un tel engouement pour ce singe.

ouistiti place

La plateforme de rédaction de contenu, de traduction et de correction, Textmaster, vient de mettre en place un concours SEO qui consiste à placer la phrase Le ouistiti est dans la place en première position sur Google. Pour mémoire, le concours SEO consiste à tenter de prendre la meilleure place possible sur Google en tentant de déjouer l’algorithme de ce moteur de recherche qui reste une énigme pour beaucoup. Read the rest of this entry »

logo geek

Jouer aux jeux de guerre sans faire le geek, c’est possible ?

Question intéressante pour tous les amateurs de jeux de guerre qui adorent jouer à ce type de jeu mais qui n’aiment pas l’image geek à connotation péjorative qu’on leur associe. Est-il possible de jouer aux jeux de guerre, sans passer pour un asocial amoureux de son ordinateur et qui ne sort jamais de chez lui ?

Read the rest of this entry »